Expression FO

La vie économique
de l'entreprise

Vos droits chez Renault

Sites locaux

FO dans les Filiales
du groupe Renault

Publications

Votre position sur le site : Accueil / Sites locaux / Douai / En savoir plus

En savoir plus

Editorial

S’adapter aux réels besoins des salariés de tous ages

Avec plus de 30 ans d’existence à Renault Douai, le Syndicat FORCE OUVRIERE n’a eu de cesse de s’adapter aux souhaits des salariés sans jamais rester les bras croisés.

Des grèves très dures que nous avons menées par le passé notamment (1984 et 1988), la Direction Générale et les Directions successives de Renault Douai ont fini par comprendre la force que peut représenter l’action syndicale et que de ce fait il vaut mieux privilégier le dialogue et la négociation à la politique de la « sourde oreille ». A la fin des années 80 s’est donc ouvert un large débat sur le sujet qui après des mois de négociations a abouti sur un accord intitulé «accord à vivre » de Renault signé par 5 organisations syndicales le 29 décembre 1989.

C’est un tournant dans l’histoire de Renault qui ouvre enfin ses portes au dialogue social.

Nos détracteurs diront le contraire mais pour FORCE OUVRIERE cet outil a permis d’obtenir depuis des avancées sociales non négligeables grâce à la politique contractuelle seule à même d’amener des garanties aux salariés.

Comme nous l’avons souvent écrit par le passé :

Un tiens vaut mieux que deux tu l’auras !!!

Le premier effet positif à Renault Douai a été la négociation d’un accord d’aménagement du temps de travail qui a permis d’une part, de réguler la fabrication par rapport à la demande commerciale, permettant ainsi de repousser les échéances de chômage partiel et d’assurer l’emploi.

D’autre part, cet accord a débouché sur des engagements financiers (prime A.T.T.), la possibilité de faire des ponts, des viaducs, des week-ends prolongés, ce qui n’existait pas auparavant.

Le point le plus important pour FORCE OUVRIERE dans cette négociation a été la reprise de l’embauche qui avait été quasi inexistante les 10 années précédentes.
Depuis, au fil des négociations, des embauches sont réalisées pratiquement tous les ans et pour 2003, aux 160 initialement prévues dans le cadre de l’accord CASA, nous venons avec la mise en place de l’équipe de nuit d’obtenir 100 embauches supplémentaires.

Pour FORCE OUVRIERE, une nouvelle raison de s’adapter :

Des jeunes arrivent dans l’entreprise, qui mieux que des jeunes pour les accueillir.

C’est la raison pour laquelle, nous avons créé au sien du syndicat FORCE OUVRIERE une section « jeune ».

Il n’est pas question évidemment de classer les jeunes d’un côté et les moins jeunes de l’autre, ni de faire un syndicat de jeunes et un syndicat de moins jeunes. Notre objectif est d’avoir parmi nos élus et nos représentants, des délégués à même de discuter et de comprendre les besoins spécifiques des jeunes, tant au sein de l’entreprise qu’à l’extérieur.

Le Secrétaire Général,
Gérard LOLIVIER

Les jeunes

Le syndicat FO Renault Douai comporte en son sein une commission jeunes dont les militantes et militants ont en plus de leur travail syndical, la mission spécifique d’aller à la rencontre des problèmes vécus par les jeunes dans la vie de tous les jours (chômage – assedic – logement – CAF – etc…)


Une partie de l'équipe des jeunes

Permanences intérimaires

Arsène Mercier vous attend tous les 3ème mercredis du mois pour essayer de solutionner vos problèmes de paye, formation…

Retour haut de page

Historique

En 1945, les comités d’entreprise sont créés

A l’origine, ils avaient pour but, suite aux difficultés économiques de l’époque de donner la possibilité à un grand nombre de salariés d’accéder largement aux loisirs ainsi qu’à une restauration correcte.

Aujourd’hui ses attributions sont les suivantes :


Professionnelles : les élus discutent avec la Direction de l’amélioration des conditions collectives d’emploi et de travail ainsi que des conditions de vie du personnel.

Economiques : le C.E. est obligatoirement informé sur les questions, intéressant l’organisation et la gestion de l’établissement (bénéfices réalisés, introduction de nouvelles technologies…).

Sociales : le C.E. assure la gestion des œuvres sociales. Le budget annuel correspond à 2,026 % de la masse salariale que l’employeur a obligation de verser.
Les élections des élus du C.E. ont lieu tous les deux ans. En 2002, il y avait 11 sièges à pourvoir.
1er collège > coefficient inférieur à 225 > 8 sièges
2ème collège > coefficients 225 à 400 > 3 sièges
3ème collège > (cadres) > 1 siège

Suite à ces élections, les 12 élus élisent le bureau du C.E. qui aura à charge de gérer les œuvres sociales du comité d’établissement pour 2 ans.
Jusqu’en 1986, la C.G.T. a géré seule le C.E. (hormis en 1984 ou elle a géré avec la C.F.D.T.) et les salariés se sont rendus compte au fil du temps que les prestations qu’ils étaient en droit d’attendre du C.E., étaient de plus en plus maigres tant et si bien qu’en 1986, la C.G.T. a perdu la majorité.
Nous avons donc une cogestion FO, C.F.D.T.,C.F.E/C.G.C. repris la gestion du CE en avril 1986 et nous nous sommes rendus compte que des millions de francs avaient servis à d’autres fins que les activités sociales pendant les années précédentes et nous avons engagés plusieurs dizaines de procédures judiciaires contre les anciens gestionnaires.
Il nous a fallu cependant éponger les 4 à 5 millions de francs de dettes de nos prédécesseurs et en même temps améliorer les prestations pour les salariés.
Tous cela n’a pu être réalisé qu’au travers d’une gestion saine et rigoureuse, et les plus anciens peuvent témoigner de l’évolution permanente de ces prestations depuis 1986.
Depuis cette date également, c’est un élu FO qui est le secrétaire du CE Renault Douai.

Retour haut de page

Rôle des élus

Les élus D.P.

• Ils ont pour rôle essentiel de régler tous les problèmes relatifs à la vie dans l'atelier.(revendications, évolution de carrière...)

Tous les mois se tient une réunion de délégués du personnel où ils exposent les problèmes généraux à la Direction.

Les élus C.E.

Ces élus ont 2 rôles.

Un rôle économique :
S'informer et faire des propositions sur l'activité économique de l'établissement.

Un rôle social :
Gérer les oeuvres sociales du C.E. (vacances, enfance...).

A cet effet, suite aux élections, les nouveaux élus C.E. élisent un bureau qui comporte :
Un secrétaire - Un trésorier - Un secrétaire - Adjoint - Un trésorier Adjoint

Les élections de C.E. et de Délégués du personnel ont lieu tous les 2 ans.

- Tout syndicat représentatif au niveau national peut présenter des candidats à ces élections.
- A Renault Douai, il existe 5 syndicats et les candidats sont élus au C.E. ou en D.P. pour 2 ans.

Les élus C.H.S.C.T

Ils ont pour mission de veiller aux conditions de travail et à la sécurité de tous, dans l'usine. Ils sont élus pour 2 ans par le grand collège qui regroupe tous les élus D.P.

Les délégués syndicaux sont habilités à négocier les accords avec la Direction.
Les représentants syndicaux en C.H.S./C.T. complètent la tache des élus C.H.S./C.T.
Le représentant syndical au C.E. parle au nom de son organisation syndicale Notamment en réunions de C.E. qui ont lieu tous les mois avec la Direction.
Le délégué accord est chargé de veiller au respect de l’application des accords signés entre la Direction et les syndicats.

Retour haut de page

FO au quotidien

Fo dans l'entreprise

Fo dans la vie de tous les jours

Nos propositions sont claires

En voici quelques-unes.
Venez en discuter avec vos délégués FO


1 L’emploi
L’emploi est un combat qui se mène entreprise par entreprise. Il faut donc partout, dans chaque établissement, des syndicats forts pour lutter contre le chômage et promouvoir de vrais emplois (C.D.I.).

2 Le pouvoir d’achat
Nous défendons partout et toujours en priorité les salaires et le pouvoir d’achat. Les salariés ont déjà trop supporté le poids de la crise ; ils ne doivent pas être les éternels sacrifiés ; d’autant que baisses de salaires
= baisse de la consommation
= ralentissement de la croissance
= hausse du chômage
= déficit de la sécurité sociale

3 La politique conventionnelle
Oui à la politique conventionnelle que nous défendons depuis 50 ans, c’est-à-dire la négociation libre de conventions collectives e et d’accords d’entreprises entre employeurs et représentants des salariés, sur le terrain, pour le progrès social et l’emploi.
4 Les conditions de travail
Oui à l’amélioration progressive et continue des conditions de travail. Nous sommes à l’origine des conventions collectives (textes améliorant le code du travail), de l’Arpe (un départ en préretraite après 40 ans de cotisations contre l’embauche d’un jeune), la C.A.SA.,…

Retour haut de page

Utile à savoir

Congé mariage

Sans ancienneté :
• mariage d’un membre du personnel : 1 semaine calendaire
• mariage d’un enfant : 3 jours
• mariage d’un petit-enfant : 1 jour.

Après 6 mois d’ancienneté « premier contrat » :
• mariage d’un frère, d’une sœur, d’un beau-frère, d’une belle sœur : 1 jour.

Retour haut de page

Congé décès

Sans ancienneté :
• décès du conjoint : 1 semaine calendaire
• décès d’un enfant : 1 semaine calendaire
• décès du père, de la mère de l’intéressé ou de son conjoint, d’un beau-père ou d’une belle-mère ayant effectivement élevé l’intéressé ou son conjoint : 3 jours
• décès d’un frère, d’une sœur : 3 jours
• décès d’un gendre, d’une belle-fille : 2 jours
• décès d’un petit-enfant : 1 jour
• décès d’un arrière-grand-parent : 1 jour

Les décès du tuteur ayant effectivement élevé son pupille ou du pupille ayant été effectivement élevé par son tuteur sont assimilés aux décès du père (3 jours) ou de l’enfant (1 semaine calendaire).
Lorsque le décès d’un parent, ouvrant droit à l’un des congés ci-dessus, oblige à faire un voyage d’une durée supérieure à une journée, le congé décès est allongé d’un jour.

Retour haut de page

Congé naissance

• naissance d’un enfant : 3 jours
• adoption d’un enfant : 3 jours pris conformément aux dispositions légales
• naissance d’un petit-enfant : 1 jour

Retour haut de page


Congés spéciaux divers

A l’occasion d’un changement de domicile, accompagné d’un déménagement de mobilier, à l’exclusion du départ, d’un foyer ou d’un hôtel, le personnel bénéficiera d’un jour de congé rémunéré.
Toutefois, le départ définitif d’un foyer ou d’un hôtel pour occuper un logement, soit en location non meublée, soit en accession à la propriété, accompagné d’un achat de mobilier, ouvrira droit à la journée de congé indemnisé accordée à l’occasion d’un changement de domicile.

Retour haut de page

Dispositionsconcernant la famille

- article 17 : A l’occasion de leur mariage, les membres du personnel ayant 6 mois d’ancienneté « avantages Régie » au moment de l’événement pourront bénéficier d’un prêt de 1372,04 l maximum. Si les 2 conjoints sont tous 2 salariés de Renault, chacun d’eux pourra bénéficier d’un prêt au mariage. Mais il ne pourra être accordé qu’un seul prêt au mariage au cours de la carrière d’un même salarié de Renault.

- article 18 : Tout membre du personnel féminin bénéficie, en cas de grossesse, dès présentation du certificat médical de grossesse, d’une heure de franchise par jour considérée comme temps de travail effectif pour le calcul de sa rémunération. Cette heure peut-être prise au début ou à la fin de la journée de travail ou au moment du déjeuner ? Les futures mères pourront obtenir, le cas échéant, la possibilité de grouper tout ou partie de leurs heures de franchise dans la semaine ou sur une journée complète d’absence. Un franchise de 5 minutes, pouvant être prise, soit à l’heure du déjeuner et à la cessation du travail en fin de journée ou, à défaut, le matin au début du travail, est accordée au personnel féminin dès présentation du certificat médical de grossesse. Toutefois, ces 5 minutes ne pourront être accolées ni à l’heure de franchise définie aux premier et second alinéas du présent article, ni aux heures de franchise éventuellement groupées. En outre, sur leur demande, les futures mères de famille qui travaillent en équipe pourront obtenir un poste en normale. Lors du départ en congé de maternité, il est alloué à la femme enceinte une somme de 1143,37 l.

- article 20 : Le père et la mère de famille désireux d’adopter un enfant bénéficient d’une absence autorisée payée de deux jours pouvant être pris par demi-journées pour permettre l’accomplissement des formalités administratives.

- article 23 : Le père ou la mère de famille ayant un enfant à charge, âgé de moins de 12 ans, bénéficie d’un temps de 10 heures par an, quel que soit le nombre d’enfants et à condition que les deux conjoints exercent une activité professionnelle. Lorsque les deux conjoints travaillent chez Renault, ce droit ne peut être exercé que par l’un d’entre eux. Dans le cas où l’enfant est handicapé, ce crédit de temps est accordé jusqu’à l’âge de 21 ans.

Retour haut de page

  Haut de page | Accueil | Plan du site | Adhérez | Mentions légales | Crédits | Contactez-nous | FO Métaux